Le Ba Gua Zhang

Le Ba Gua Zhang est le plus jeune des arts internes (XIX Siècle) mais acquis rapidement une grande notoriété.

On attribue sa paternité à Dong Hai Chuan (1793-1883).

Traduit littéralement par « paume des 8 trigrammes », ce style met l’accent sur les changements perpétuels et sur le travail du corps en spirale. Ces caractéristiques l’on fait se rattacher au Yi Jing (le livre des mutations).

Recherchant la décontraction et la fluidité dans les gestes, ce système met en jeu le travail de l’énergie interne plutôt que la force purement physique.

Le Ba Gua Zhang, comme le Tai Ji Quan ou le Xing Yi Quan, ne désigne pas un style unique, mais une famille de techniques ayant certaines caractéristiques générales communes (Shi yao ba fa : dix ordres et huit principes)

Programme Ba Gua Zhang style Cheng:

  • Ji ben gong
  • 8 paumes fixes
  • 8 grandes paumes
  • L’ondulation du dragon
  • Dui lian (forme à deux)
  • Les 9 palais
  • Armes :
    – Le sabre du ba gua,
    – L’épée du ba gua
    – La lance à deux pointes
    – Les sabres ½ lune